Sélectionner une page

Reception des dalles et ouvrages horizontaux

Les nuages de points obtenus avec les scanners 3D offrent une densité incroyable de points de mesure et une précision/exactitude de bonne qualité (à condition d’être utilisé dans les règles de l’art). En termes d’exploitation de donnée, l’écosystème des utilisateurs imaginent chaque jour de nouvelles applications. Nous vous proposons dans cet article un aperçu de la réponse au problème de réception des ouvrages horizontaux.

Des millions de points

Analyse de planéité ou « le test de la règle »

Les cartes de planéité

Les tolérances de planéité sur les chapes support de carrelage sont définies selon le DTU 26.2

– 7 mm sous la règle de 2m.
– 2 mm sous la règle de 20 cm.

Les analyses classiques offertes par les logicielles en terme de planéité permettent de produire des cartes d’écart par rapport à un plan dit « moyen ».

Ces cartes peuvent être produites avec différents logiciels, notamment : Polyworks, Pointcab, 3Dreshaper. On peut ainsi obtenir des rapports détaillés utiles s’il y a des doutes lors de la réception d’un lot de travaux.

Quelle réponse aux exigences techniques du DTU

Cependant ces cartes ne permettent pas de connaitre le résultat du test de la règle mais offre la possibilité d’apprécier la planéité et les défauts locaux.

D’autre outils orientés bâtiment permettront une analyse répondant aux seuils fixés par le DTU. On citera notamment l’outil Inspector de la société Rythm.

Il s’agit là d’un outils très efficace et pertinent ne laissant plus de place au doute et au débat pour la réception de vos ouvrages.